La boîte qui fait des heureux

Donner sans forcément prendre en retour, échanger, dénicher LA bonne trouvaille, donner une seconde vie aux objets… c’est aujourd’hui possible à Lyon grâce à la Givebox. Mais c’est quoi une Givebox?

Vous vous êtes certainement, comme moi, posés très souvent la question de savoir ce que vous alliez faire de cette pile de livres que vous trouvez fort intéressants mais qui encombrent vos placards, ou de ce radio-réveil qui fonctionne encore mais qui ne va plus du tout avec la nouvelle déco de la chambre, ou encore de ces chutes de tissus tout neufs dont vous n’aurez plus l’utilité…? La poubelle? NON ! La décharge? Certainement pas non plus ! Certes, il existe aujourd’hui de nombreux sites de vente en ligne d’objets d’occasion du type Leboncoin.fr, et autres Mondebarras.fr, des vides-greniers associatifs aux vide-dressings « branchés »… mais que diriez-vous cette fois de ne plus penser à l’argent dont vous pourriez en tirer (quelques euros tout au plus) mais de penser avant-tout à faire plaisir à quelqu’un gratuitement?  Et en plus dans son propre quartier, entre voisins?

La Givebox, cette boîte à dons de proximité, est née au début des années 2010 en Allemagne. Un concept imaginé par Andreas Richter, jeune styliste, qui, lassé d’entasser des babioles chez lui, décida de les placer dans une boîte en bois en bas de chez lui dans la rue, à disposition des passants et les invitant à se servir et à venir y déposer à leur tour des objets inutilisés. Le succès est au rendez-vous ! Cette « box » d’un nouveau genre, solidaire et généreuse a pris place dans de nombreuses villes allemandes et aussi un peu partout dans le monde : Angleterre, Québec, Espagne… Et à Lyon me direz-vous? La Capitale des Gaules a elle aussi désormais ses « Giveboxes ».

C’est en 2014 que Lisa Lejeune, designer, et son amie Magali Seghetto, graphiste, ont eu l’idée de concevoir et d’installer la première Givebox à Lyon. Après avoir pris connaissance un peu par hasard de l’ampleur du phénomène en Allemagne, et très concernées par la réappropriation de l’espace public par les habitants, elles ont lancé un workshop dédié à la Givebox fin octobre 2014 au sein de la Factatory. Accompagnées de 6 étudiants en 2ème année de BTS (design produit et graphisme) de l’École de Condé de Lyon et durant 5 jours, ils ont ensemble conçu, fabriqué et posé la première Givebox dans le quartier du 7ème arrondissement de Lyon, place Jules Guesde.

Le projet Givebox c’est quoi ?

« Une Givebox est un dispositif de dons et/ou d’échanges d’objets, issu d’une action citoyenne. Elle s’apparente formellement à une grosse boîte, une armoire ou parfois à un petit cabanon installé dans le quartier d’une ville et permet aux habitants de déposer ou troquer toutes sortes d’objets : livres, jouets, chaussures et vêtements… etc. Pour fonctionner, elle a besoin que les riverains se l’approprient, qu’ils y trouvent un intérêt, qu’elle réponde à un besoin. Basée sur un système d’échanges, prenant sa légitimité dans le cadre d’une économie solidaire et altruiste, elle devient aussi le symbole de démocratisation de la consommation durable » expliquent Lisa et Magali.

Qui peut construire une Givebox, comment, et où ?

Dans un premier temps il est important d’aller jeter un coup d’œil au blog de Givebox Lyon où une multitude de conseils sont donnés (sur la base de l’expérience) pour concevoir et fabriquer une Givebox dans son quartier.

À partir du moment où vous êtes intéressés par le projet, si vous avez l’âme d’un bricoleur et une bande de copains pour vous aider (c’est toujours mieux de faire ensemble) ou vos voisins (un bon moyen pour apprendre à les connaitre et à tisser des liens), n’importe qui peut en concevoir une pour sa rue, son quartier. Cependant il faut respecter quelques règles de bon sens :

Le lieu :

L’idée est de choisir un lieu passant, pour qu’il y ait un minimum d’interactions : une place propice au passage, un lieu de détente où les habitants s’arrêteront volontiers. De plus la Givebox devra être bien visible (conseil de Givebox Lyon :  Laissez bien 1m40 de passage autour et sur les trottoirs pour les personnes à mobilité réduites.
Faites en sorte de pouvoir la maintenir solidement en place : attachée à du grillage de jardin public, un poteau de signalisation ou autre…).

 

Autorisation (car oui, on ne peut pas déposer n’importe quoi sur la voie publique):

 

Demandez une autorisation à votre mairie d’arrondissement ou directement à l’OTEP de Lyon.

 

La fabrication (allez! un peu d’huile de coude, pour la bonne cause):

 

Tout est possible, forme, matériaux… Mais si vous n’avez pas l’âme d’un créatif et si vous trouvez les Givebox du 7ème et du 4ème jolies, alors vous pouvez télécharger librement leurs dessins en open source sur le blog de Givebox Lyon.

 

Les outils de communication pédagogiques sont très importants sur une Givebox, ils doivent être bien visibles.  Les habitants d’un quartier doivent comprendre comment elle fonctionne. Il est important d’y afficher le mode de fonctionnement.

 

Vérifiez si tout se passe bien une fois installée sur place:

 

Passez voir de temps en temps la Givebox s’il n’y a pas eu de dégradations ou s’il n’y a rien à réparer. De plus, il est conseillé de rendre la Givebox imperméable (en y plaçant des chutes de plastique sur le dessus par exemple …).
Alors? Pas si compliqué que ça, non? Si vous êtes intéressés, je vous conseille vivement d’aller jeter un coup d’œil aux Giveboxes de la place Jules Guesde et du 4ème arrondissement récemment implantées pour voir à quel point ce projet est efficace et participe à la vie des quartiers. Et qui sait, peut-être que vous y trouverez aussi votre bonheur?

 

Toutes les infos pour fabriquer la nouvelle Givebox de votre quartier, c’est par ici : Givebox Lyon / Facebook
En savoir plus sur : Lisa Jeune, designer (son travail est top!) et sur Magali Seghetto, graphiste.
Les partenaires matériaux qui soutiennent le projet :La Fabrique (bois), Papier Vert (imprimerie), Fabrique d’Objets Libres (gravure sur bois). Ils feront très certainement l’objet de futurs articles. 😉

 

Pour aller plus loin, de nombreux projets pour donner une seconde vie aux objets existent à Lyon. Dans le contexte actuel, social et environnemental, il est vraiment dommage de jeter à la poubelle des objets encore en bon état, voici une liste de projets intéressants:
– Pour donner vos livres en bon état : Recyclivre, Boîte à Lire
– Pour donner vos vêtements en bon état : La Fibre du Tri, Le Réseau Freecylcle
– Pour donner un peu de tout, faites toujours confiance à Emmaüs.

 

La Métropole de Lyon a également mis en place des « Donneries » dans 9 de ses déchetteries, une bonne alternative pour donner une seconde vie à vos objets, vêtements, livres… Ils sont ensuite remis à des associations et entreprises de l’économie sociale et solidaire partenaires. Ils seront alors triés, valorisés, réparés si besoin et redistribués.

 

Crédits Photos : Givebox Lyon

Publicités