Du local dans l’assiette

Jeudi matin, envie de me frotter à la communauté des startupers lyonnais, car je suis sûr que certains d’entre-eux ont des initiatives, des projets en phase avec les valeurs que je défends. Direction BoostInLyon, l’accélérateur de startups 100% lyonnaises. Place Bellecour, lors du traditionnel « open coffee » du jeudi, je rencontre Olivier Michel, co-fondateur de Cultures Chefs : LE 1er marché de producteurs locaux en ligne pour les restaurants.

Car oui, quel plaisir de déguster de bons produits frais sublimés par des Chefs respectueux et fervents défenseurs des petits producteurs de la Région qui ont encore à cœur de faire bien ! Mais dans la réalité cela n’est pas aussi simple : bien que certains restaurateurs possèdent déjà leur réseau de producteurs constitué au fil des années et de leurs découvertes, il est difficile pour un restaurateur de trouver la perle rare des petits producteurs, et inversement. Deux mondes qui travaillent en parallèle mais qui n’ont pas souvent la chance d’entrer en relation pour mieux se connaitre et partager leurs savoir-faire…

L’open coffee chez BoostInLyon fourmille de jeunes entrepreneurs, ça discute, ça prend le temps de parler actus, boulot, découvertes… dans une ambiance décontractée. Le café coule à flots. C’est dans ce sympathique moment de convivialité qu’Olivier me reçoit pour me parler de son « bébé », de ce projet ambitieux et humain qu’est Cultures Chefs.

Il part du constat suivant : « La plupart du temps, les restaurateurs travaillent peu avec les producteurs locaux. Ils s’approvisionnent auprès de grossistes, par facilité et par manque de temps. C’est dommage car les consommateurs recherchent de plus en plus la transparence et la qualité. Inversement, les producteurs travaillent peu avec les restaurants de leur région, qui ont pourtant besoin d’eux pour satisfaire les consommateurs… C’est le serpent qui se mord la queue… Quelques restaurants travaillent quasi exclusivement dans cette démarche d’approvisionnement local et de circuits courts, ce sont des restaurants qui s’engagent ! Cela plait à leur clientèle, mais ils sacrifient beaucoup de temps pour rester fidèles à ces valeurs. Ainsi est née l’idée de créer une plateforme en ligne pour mettre en relation producteurs locaux et restaurateurs de la Région, créer du lien, de belles rencontres, afin de répondre à la demande des consommateurs d’aujourd’hui en quête d’une alimentation en circuit court ».

2015 : Naissance de Cultures Chefs, le 1er marché online de producteurs locaux pour les restaurateurs !

Qui se cache derrière Cultures Chefs ?
Cette aventure n’est pas celle d’un seul homme. C’est celle d’Olivier Michel et de Baudoin Niogret tous deux ingénieurs en agriculture et agroalimentaire, diplômés de l’ISARA Lyon. Olivier est à l’époque chargé du développement et responsable de l’innovation à Auchan. Il contacte Baudoin, d’abord responsable des certifications et des appellations protégées au Québec, puis consultant auprès de producteurs et PME agroalimentaires.

Tous les deux sont utilisateurs au quotidien de bons produits. Ils consomment des produits locaux et prennent plaisir à aller à la rencontre des petits producteurs. Quand ils se rencontrent à Lyon, les deux ingénieurs sont animés par un même objectif : simplifier l’approvisionnement local des restaurants pour plus de transparence. Il existe des plateformes en ligne comme Agrilocal.fr ou Recolter pour la restauration collective, ou pour les particuliers (Marechal-fraicheur.fr, LaRuchequiditoui.fr) mais il n’existe pas de solution pour mettre en relation producteurs locaux et restaurateurs indépendants. Ils soumettent le projet à des amis chefs qui trouvent l’initiative utile et intéressante.

En 2015, ils développent la plateforme online Cultures Chefs ! Ils la mettront au point de septembre à décembre chez BoostInLyon (structuration du business model, accès à un réseau de compétences exceptionnel, suivis par des « mentors », obtention d’une bourse French Tech), et depuis janvier 2016, le projet est intégré au programme UP de l’incubateur Jean Moulin hébergé chez Alptis.

Cultures Chefs, comment ça marche ?

Du côté des producteurs :

L’outil online permet aux producteurs de s’inscrire gratuitement afin d’optimiser leur distribution : ils mettent leurs produits en ligne, comme un stand sur le marché (photos des produits, prix, etc). Il leur suffit d’actualiser leur catalogue en fonction de la saison et des récoltes. Ensuite, tout est géré par la plateforme, de la prise de commande au paiement. « C’est la fin de la relation administrative entre le producteur et son client : en se connectant, il peut connaître ses chiffres, leur évolution et leur analyse. La relation est recentrée sur les rapports humains et sur la qualité des produits ! » explique Olivier.

Et du côté des Chefs ?

Quand un chef s’inscrit, son restaurant est géo-localisé : il a immédiatement accès aux produits disponibles et aux producteurs en mesure de le livrer. Il peut chercher un produit par catégorie (viandes, charcuteries, produits laitiers, fruits, légumes, boissons), par label (agriculture biologique, appellation d’origine protégée) ou par jour de livraison. Le chef dispose d’informations détaillées sur les producteurs et leurs exploitations. « Il commande, choisit son jour de livraison et se fait livrer aux portes de son restaurant ! Le sourcing des produits est facilité et la relation avec le producteur est simplifiée ».

Aujourd’hui, plus de 90 Chefs sont inscrits sur la plateforme, et 10 à 15 Chefs commandent toutes les semaines. Le plus souvent, ce sont des commandes monoproduits en direct du producteur : volaille de Bresse par exemple, safran du Pilat, escargots, bœuf de Kobé élevé dans l’Ain, ou encore bière BIO des Monts du Lyonnais…). Et ces restaurants sont également mis en avant sur le Blog de Cultures Chefs!

Une bonne manière de découvrir des adresses à Lyon et dans la Région qui mettent les produits locaux en valeur dans leur cuisine. Parmi ces bonnes adresses on peut citer : Aux Bons Sauvages, Pléthore et Balthazar, La Fourmilière, Bistro Pizay, L’Amboise, ou La Grooverie (jolies planches de charcuteries !). Il suffit de cliquer sur la carte pour prendre connaissance des adresses 😉

Si comme moi, vous êtes convaincus par cette belle initiative qui permet de recréer du lien sur le territoire entre producteurs locaux et restaurateurs, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil au Blog de Cultures Chefs, à en parler autour de vous si vous avez des amis Chefs ou producteurs de bons produits.

Tiens! Ça me fait penser à une amie de la famille qui produit un délicieux miel dans le Pilat et en Ardèche… ! Notez aussi que « Cultures Chefs a pour ambition de se développer dans d’autres régions et va certainement tendre vers la mise en place d’un label, d’une certification du local ». Affaire à suivre donc !

Pour en savoir plus sur Cultures Chefs : LE SITE WEB / LE BLOG CULTURES CHEFS

Pour aller plus loin, si le sujet vous intéresse : Les bonnes adresses de Geek & Food à Lyon pour manger local / Sur le site du Ministère de l’Agriculture / Le mouvement Colibris / Les commerces et restaurants lyonnais labelisés Lyon Ville Durable  / Le livre Manger Local de Lionel Astruc & Cécile Cros.

Crédits Photos : Cultures Chefs

Publicités